Les perspectives

PERSPECTIVES 2016-2018

  • Développer l’information aux familles sur le réseau associatif et institutionnel existant,
  • Développer les actions auprès des familles,
  • Sensibiliser et former les Bénévoles,
  • Développer un pôle formation,
  • Développer les recherches de financements,
  • Nouvelle intervention à construire : enseignement spécialisé et/ou spécifique.

 

PERSPECTIVES 2013……..

cropped-100_3700.jpg

Les partenariats

  • L’association Marmelade d’Aquí souhaite créer des partenariats avec des acteurs de terrain (restaurateur, potier, musico-thérapeute, agriculteur…) pouvant proposer une activité en lien avec les besoins et le centre d’intérêt des personnes rencontrées. But : mutualiser et favoriser les compétences, favoriser la diversité des ateliers et des rencontres proposés, offrir une approche professionnelle et sérieuse des ateliers.
  • Les familles sont les acteurs essentiels de ce projet. Leur implication à la vie de l’association est nécessaire : bénévolat, accompagnement, source de proposition, organisation de sortie…(en fonction de leurs compétences personnelles et de leur disponibilité). C’est en fonctionnant avec l’idée d’un relais parental, d’une entraide entre familles que pourra s’ancrer cette action.
  • Marmelade d’Aquí souhaite participer à la vie de son département et être reconnue comme une association attachée culturellement aux Pyrénées-Orientales. Elle souhaite œuvrer pour le décloisonnement des établissements médico-sociaux et sociaux, des établissements scolaires et périscolaires. C’est dans cette optique que l’association souhaite développer un réseau de partenaires locaux afin de favoriser la liaison des actions et de développer les rapports sociaux. Il s’agira d’entrer en relation avec les entités du département qui œuvrent vers des objectifs similaires.
  • Partenariat avec la MDPH : pour répondre à leur objectif de fédérer les associations pour un élargissement du service d’information et d’accompagnement.

Mutualisations des compétences

  • Acteurs de terrain : l’intervention de professionnels volontaires apporte une diversité dans l’approche relationnelle et dans les ateliers proposés afin de répondre aux centres d’intérêts des usagers : métiers de services (cuisiniers…), métiers culturels (conteur, bibliothécaire, intermittent du spectacle, artiste-peintre, potier…), métiers de la terre (agriculteur, apiculteur, éleveur…). Sans oublier l’intervention des personnes passionnées qui peuvent partager leur savoir faire en terme de découverte du monde : nature, expression, réflexion…
  • Familles : chacun d’entre nous possédons des connaissances, des passions, des réflexions qui peuvent enrichir la vie de l’association.
  • Travailleurs sociaux impliqués dans le projet : les compétences de ces professionnels apportent un savoir-faire indispensable à toute équipe encadrant des personnes présentant un handicap. La pluridisciplinarité dans son idée de « rassembler les différences » porte les valeurs de Marmelade d’Aquí.
Publicités